Quelles sont les différentes plaques de cuisson ?

Quelles sont les différentes plaques de cuisson ?

Si il existe un appareil incontournable qu’on retrouve dans la majorité des cuisines, c’est bien la plaque de cuisson.

Celle-ci a bien évolué au fil du temps. On retrouve ainsi différents types de plaques de cuisson, avec des fonctionnalités très variées.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons voir ensemble quels sont les principaux types de tables de cuisson qui existent actuellement.

La plaque de cuisson à gaz

 Il s’agit de la plaque de cuisson la plus ancienne. On retrouve en effet un premier brevet déposé en 1826 par James Sharpe, pour une cuisinière à gaz.

Malgré son ancienneté, la plaque de cuisson à gaz reste encore très populaire. C’est d’ailleurs la préférée des grands chefs de cuisine qui apprécient sa fiabilité et sa précision.

Les modèles récents sont tous équipés d’un système d’allumage électronique. Bien plus sécurisé, celui-ci vous évite d’avoir à utiliser des allumettes ou un allume gaz.

La plaque de cuisson à gaz est également appréciée pour sa simplicité d’utilisation. Pour fonctionner, elle nécessite d’être raccordée au gaz de ville ou à une bouteille de gaz.

La plaque à induction

La plaque à induction est la plus évoluée des plaques de cuisson. Ses nombreux atouts ont déjà séduit un bon nombre de consommateurs : puissance, fonctionnalités, sécurité, économies d’énergies etc.

Son mode de fonctionnement repose sur le magnétisme. Une particularité qui nécessite des ustensiles de cuisine adaptés (composés de métal ferrique).

Mais le bon côté des choses, c’est que ce principe a l’avantage de maintenir la surface de la plaque à induction toujours froide. Même lors de la cuisson. Les risques de brûlures sont donc très limités avec ce type de plaque de cuisson.

Leur prix d’achat est cependant un peu élevé. Néanmoins, étant donné que la plaque à induction est très économique à l’usage, sur le moyen et long terme vous serez gagnant.

La plaque vitrocéramique

 À cause de leur revêtement identique, il est fréquent de confondre la plaque vitrocéramique avec la plaque à induction. Ces deux types de tables de cuisson sont pourtant bien différentes (vous trouverez davantage d’informations à ce sujet sur le site https://avis-plaquedecuisson.com).

La plaque vitrocéramique est équipée de résistances et génère de la chaleur par conduction et rayonnement.

On retrouve deux technologies de foyers sur la plaque vitrocéramique :

  • Des foyers à radiants, idéals pour les cuissons mijotées.
  • Des foyers halogènes, plus adaptés pour saisir les aliments ou porter à ébullition.

Les plaques vitrocéramiques embarquent également des fonctionnalités très intéressantes. Elles sont un peu moins performantes que les modèles à induction mais leur prix d’achat est beaucoup plus abordable.

La plaque électrique

Apparue en France juste avant la Seconde Guerre mondiale, la plaque électrique se reconnaît a ses foyers en fonte où on peut y distinguer un rond de couleur rouge.

La plaque électrique génère de la chaleur à l’aide de résistances situées sous chaque foyer. Ce principe de fonctionnement, assez énergivore, fait de ce type de plaque de cuisson un appareil pas très économique à l’usage.

En revanche, les plaques électriques ont l’avantage d’être particulièrement robustes, faciles à utiliser et très abordables financièrement parlant.

La majorité des modèles vendus sont ceux à un ou deux foyers, qu’on retrouve beaucoup dans les petits studios, les logements étudiants ou pour le camping.

La plaque de cuisson mixte

Pour les indécis, la table de cuisson mixte peut être un très bon compromis. Vous pouvez de ce fait cumuler les avantages de deux types de plaque de cuisson en une seule.

Les variantes proposées dans le commerce sont soit gaz et électrique, gaz et vitrocéramique, gaz et induction, ou bien induction et vitrocéramique.

L’inconvénient des plaques de cuisson mixtes est qu’elles peuvent nécessiter un double système de raccordement. Notamment si le modèle en question comporte des foyers à gaz.

Cependant il s’agit aussi d’une sécurité car en cas de coupure d’électricité ou panne de gaz, vous pourrez toujours continuer à cuisiner.

En conclusion

Les fabricants de plaques de cuisson proposent 5 modèles différents : à gaz, à induction, vitrocéramique, électrique et mixte.

Chaque type de plaque a ses avantages et inconvénients : performances, fonctionnalités, sécurité, source d’alimentation, économies d’énergies etc.

La « table de cuisson idéale » n’existe donc pas. Son choix doit avant tout correspondre à vos besoins, vos habitudes culinaires et surtout à votre budget. N’hésitez donc pas à prendre le temps de vous informer et de comparer les différents modèles avant tout achat 🙂

D’ailleurs, si vous voulez avoir des conseils pour rénover votre cuisine, n’hésitez pas à lire cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Untitled