9 règles de conservation du vin si vous n’avez pas de cave à vin

9 règles de conservation du vin si vous n’avez pas de cave à vin

A partir du moment ou un vin est bien conservé, il peut vieillir et devenir encore meilleur, et même plus précieux. Toutefois, une majorité de personnes conserve mal le vin.

La plupart des gens conservent le vin dans la cuisine. C’est le pire endroit de la maison pour le stocker, car c’est certainement l’une des pièces les plus chaudes et les plus éclairées de la maison. La température y fluctue en permanence. Vous devez stocker votre vin dans un endroit ou la température est fraiche et régulière. Vous n’avez peut-être pas l’intention de faire vieillir votre vin durant de longues années, néanmoins, une bonne conservation vous permettra de tirer le meilleur de votre vin au moment de le déguster.

Si vous n’avez pas de cave à vin ou d’armoire prévue à cet effet vous pouvez vous en procurer sur ce site : https://votre-cave-a-vin.com/ . En attendant, si vous ne savez pas comment ni ou conserver votre vin, alors nous vous énumérons les principales règles de conservation du vin.

Stockez dans un endroit sombre

La lumière du soleil est certainement le pire ennemi du vin. Les rayons UV peuvent le faire vieillir prématurément. Gardez donc votre vin loin des fenêtres ou des solariums. Si vous vivez dans un appartement et ne pouvez conserver votre vin à l’abri de la lumière directe du soleil, mettez-le dans une boîte et recouvrez-le d’une serviette ou d’un drap.

Mettez-le dans une boîte

S’il vous arrive de commander du vin en ligne, il est souvent livré dans une boîte. Il est donc conseillé de garder le vin dans le carton, surtout s’il est en polystyrène. Cela permet de minimiser les fluctuations de température.

Boîte pour le vin

Conservez le vin dans un endroit où la température est constante

Les températures comprises entre 13 et 18 degrés Celsius, sont optimales pour la bonne conservation du vin. Mais le plus important est de le stocker dans un endroit où la température est constante. La chaufferie, la buanderie et la cuisine sont donc à exclure. Et cela même si vous le conservez dans un placard de l’une de ces pièces.

Ne vous approchez pas des murs extérieurs

Lorsque vous réfléchissez aux endroits où stocker votre vin, recherchez des espaces éloignés des murs extérieurs. De cette façon, la température extérieure n’aura pas autant d’impact. Pensez aux penderies encastrées, aux placards ou aux espaces de rangement sous les escaliers.

Pas de vibrations

Si vous prévoyez de conserver votre vin pendant quelques années, il faut surtout éviter que le vin subisse des vibrations. Ces vibrations peuvent provoquer un déséquilibre chimique dans le vin. Ce qui entraine une perturbation des sédiments qui doivent se déposer dans un grand cru. Conservez donc votre vin dans un espace ou il y a peu de mouvement et de passage. C’est une autre raison pour proscrire la cuisine.

Positionnez-les correctement

Une fois l’emplacement trouvé chez vous pour stocker vos bouteilles, gardez-les dans la même position. Essayez de ne pas déplacer les bouteilles. S’il s’agit d’une bouteille avec un bouchon en liège, rangez-la sur le côté. De cette façon, le bouchon va rester en contact permanent avec le vin et empêchera qu’il se dessèche. L’air pourrait alors s’infiltrer à travers le bouchon et provoquer une oxydation prématurée. Les bouteilles à bouchon à vis peuvent être stockées debout.

Range bouteilles

Évitez les garages et les hangars de stockage

Stocker du vin dans un garage ou un hangar de stockage peut sembler une bonne idée (c’est sombre et un peu frais), mais la vérité est que ces espaces ont tendance à devenir très chauds en été et froids en hiver – en d’autres termes, ils n’ont pas une température uniforme. De plus, vous pouvez utiliser ces espaces pour stocker des substances fortes comme de l’essence ou des produits de nettoyage à usage intensif. Ils peuvent, si vous n’avez pas de chance, passer à travers le bouchon pour atteindre le vin.

Maintenez une ventilation si possible

Garder vos vins dans une cave ou un autre espace sous la maison est une assez bonne idée, s’il y a une bonne ventilation. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir une odeur de moisi dans vos vins.

Règles d’humidité

En ce qui concerne l’humidité et les vins sous liège, une humidité comprise entre 50 % et 80 % est considérée comme bonne. Évitez les conditions extrêmement humides, car elles peuvent favoriser la formation de moisissures – un déshumidificateur peut toutefois y remédier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Untitled