CBD vs THC : quelles sont les différences entre ces deux substances ?

CBD vs THC : quelles sont les différences entre ces deux substances ?

CBD vs THC : les substances contenues dans le cannabis ne sont pas toutes les mêmes. Il est donc bon de clarifier pour tous ceux qui veulent essayer cette substance. En effet, le cannabis peut aussi avoir certaines vertus bénéfiques pour la santé.

Définition du CBD

Le CBD, qui signifie cannabidiol, est une substance présente dans le chanvre. Sa principale caractéristique est qu’elle n’a pas d’effets psychoactifs. C’est-à-dire qu’elle ne modifie pas l’état psychophysique tel que l’attention, la perception, la conscience, le comportement. 

Elle ne crée pas de dépendance et elle est particulièrement indiquée dans le traitement de certaines pathologies. A tel point que de nombreuses études scientifiques confirment la validité de cette substance en médecine.

Avant de connaître les propriétés bénéfiques de ce qui est effectivement un métabolite, c’est-à-dire le produit du processus final du métabolisme dans le corps, il convient de faire la distinction entre le CBD et le THC, les principaux éléments du cannabis.

Principales différences entre CBD vs THC

Le premier est un cannabinoïde non psychoactif qui se lie aux récepteurs CB2 présents dans les cellules T du système immunitaire, il stimule la guérison. Tandis que le second est une substance psychoactive qui se lie aux récepteurs CB1. Il  modifie l’esprit et provoque une euphorie, une augmentation de l’appétit, une relaxation et une perte de la perception spatio-temporelle.

C’est précisément la présence de la substance THC dans le cannabis qui fait que le statut légal du chanvre à travers le monde reste dans une position controversée. En réalité, diverses études témoignent des bienfaits sur le traitement de certaines maladies du THC avec des pourcentages supérieurs à 0,6 %, qui doit toutefois toujours être administré sous contrôle médical

Les inflorescences à fumer comme le THC inférieur à 0,6 % sont considérées comme du cannabis légal. A cet égard, comme dans les arbres fruitiers, et plus généralement dans l’agriculture, il existe diverses techniques de sélection génétique. Cela s’applique également à la culture du chanvre, orientée précisément vers une plus grande production de CBD.

Le chanvre est un allié de l’homme depuis des milliers d’années en raison de ses avantages, notamment pour l’environnement. Mais sa nature et son utilisation ont été déformées pour de simples raisons de lobbying et politiques.

Pour plus d’informations regardez cette vidéo qui montre la différence entre ces deux substances.

CBD : tous les avantages sur la santé physique et mentale

Le cannabidiol présente plusieurs avantages pour la santé physique et mentale comme nous l’avons vu dans cet article sur les effets du CBD.

Des effets sur le physique

Mais quand même, voyons ici quels sont les plus importants. Grâce à sa capacité à réduire les spasmes musculaires, il est par exemple indiqué dans les maladies qui provoquent des convulsions, notamment l’épilepsie. Dans certains cas, l’épilepsie est insensible aux médicaments traditionnels, de sorte que certains médecins administrent une thérapie alternative à base de cannabidiol, qui a des effets antiépileptiques, antispasmodiques et anticonvulsivants.

Des effets sur le mental

Cette substance est également particulièrement efficace pour combattre les formes d’anxiété et de stress, l’insomnie et la dépression. Tout cela grâce à ses effets antipsychotiques et son effet calmant. Son utilisation est indiquée dans des formes particulières d’anxiété telles que le syndrome de stress post-traumatique et les troubles obsessionnels compulsifs.

Des effets sur la peau

On attribue également au cannabidiol d’importantes propriétés anti-inflammatoires. C’est précisément pour cette raison que cette substance est souvent utilisée pour combattre diverses maladies de la peau telles que l’acné et le psoriasis. Sur l’épiderme, elle est extrêmement fonctionnelle car l’huile obtenue à partir du chanvre hydrate et adoucit la peau grâce à l’action des acides gras essentiels. Il joue aussi une importante action anti-âge qui maintient la peau jeune et élastique grâce aux antioxydants.

Ses propriétés antibactériennes sont connues, grâce auxquelles elle régénère les tissus et améliore l’aspect des cheveux. Il peut également être prescrit pour la neuropathie et la fibromyalgie.

Des effets préventifs

En outre, plusieurs études ont confirmé que le cannabidiol est utile pour prévenir l’apparition de maladies neurodégénératives. Il peut également s’avérer être un excellent analgésique. En effet, il réduit les nausées, soulage la douleur, stimule l’appétit et améliore la digestibilité.

Les effets relaxants et calmants de cette substance sont très efficaces pour réduire la tension, l’inflammation et la douleur liées à diverses maladies. Le cannabis est parfois aussi utilisé en oncologie, pour réduire les effets secondaires de la chimiothérapie

Enfin, des effets positifs ont également été constatés chez ceux qui souffrent d’artériosclérose, d’arthrose et de pathologies du système circulatoire.

Une question que beaucoup de monde se pose, concerne les effets secondaires du cbd:

En a-t-il ? 

Et si oui, quelles sont-elles ? 

La réponse est claire : avant de prendre cette substance, il est conseillé de consulter un médecin pour obtenir un avis compétent.

Les effets secondaires

L’un des effets secondaires les plus importants est, par exemple, la somnolence. Il est donc conseillé de ne jamais conduire après avoir pris du cannabinol. En cas de prise prolongée, la dose maximale recommandée est de 300 mg. Tandis qu’une quantité plus élevée ne convient que pour un traitement de courte durée.

Toutefois, il ne faut pas la dépasser, car l’abus de cette substance peut entraîner des diarrhées, une sécheresse de la bouche, un épuisement, une baisse de la tension artérielle et des crises de faim soudaines dans les cas graves.

CBD : tous les avantages sur la santé physique et mentale

Le THC: Qu’est-ce que le tétrahydrocannabinol ? Buts récréatifs et curatifs

Après avoir vu les effets du CBD, il est très important de se pencher sur ceux du THC. Nous l’avons vu, il a des effets psychotropes. L’utilisation du chanvre pour ses propriétés psychoactives peut être motivée par différentes raisons. L’un des objectifs est récréatif, avec l’intention de modifier l’esprit pour se sentir plus détendu ou pour se divertir.

Des effets psychotropes

En ce sens, le chanvre avec THC est considéré par les experts comme une substance dissociative. Elle peut générer un effet aliénant. Bien que le principe actif du cannabis (THC) ne provoque pas de conséquences narcotiques comme l’héroïne ou les opioïdes, il diffère de la cocaïne en ce qu’il n’est ni un excitant ni un euphorisant. En quoi consiste donc cet effet aliénant ? Tout simplement une dissociation par laquelle l’esprit est détourné de lui-même.

Des effets sur la motivation

Cependant, il faut savoir que les consommateurs réguliers développent ce que l’on appelle le syndrome du cannabis amotivationnel. C’est une sorte de paresse constante qui les empêche de réaliser des projets et d’être actifs dans la vie. En bref, la consommation de cannabis peut être problématique si elle est compulsive et si elle n’est pas effectuée de manière responsable et sous surveillance médicale.

Des effets pour soulager les maux

Un autre type d’utilisation peut être de bénéficier de propriétés apaisantes et cicatrisantes qui s’avèrent précieuses pour les personnes souffrant de divers maux, même graves.

Le traitement de diverses maladies neurologiques graves peut bénéficier de l’utilisation du chanvre. En général, le cannabis permet de soulager la douleur, notamment chez les patients atteints de cancer. Mais il est également recommandé aux personnes souffrant de troubles chroniques associés à une lésion de la moelle épinière ou à une sclérose en plaques.

En outre, elle peut être recommandée pour surmonter certains effets secondaires des thérapies spécifiques au VIH, de la radiothérapie et de la chimiothérapie. Chez les malades du cancer également, il sert à stimuler l’appétit.

Bref, la recherche sur ces substances nous réserve encore bien des surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Untitled