Développement carte électronique : les choses importantes à savoir

Développement carte électronique : les choses importantes à savoir

La carte électronique, appelé également circuit imprimé ou PCB en anglais, est un support qui permet de maintenir et de relier un ensemble de composants entre eux par le biais de l’électronique. Cette carte se présente souvent sous forme de plaque constituée d’un assemblage d’une ou plusieurs fines couches de cuivre qui sont séparées par un matériau isolant électrique.

Grâce à un système de gravure par procédé chimique sur ces couches, on obtient un ensemble de pistes, terminées par des pastilles. Généralement, une couche de vernis coloré vient recouvrir la carte électronique afin de protéger les pistes d’éventuels courts-circuits ou encore de l’oxydation. En tant qu’entreprise professionnelle, vous avez envie d’innover ! C’est pour cela que vous souhaitez en savoir plus sur le circuit imprimé. Focus sur le sujet…

Les types de circuits imprimés

Il est à noter qu’il existe plusieurs types de cartes électroniques. Ces dernières peuvent se classer en différentes catégories en fonction : du nombre de stratifications requis pour leur fabrication, de la présence ou non de liaisons métallisées entre plusieurs couches conductrices, de leur rigidité et de leur nombre de couches conductrices. De nos jours, vous pouvez trouver un grand nombre de sociétés de fabrication de cartes électroniques sur le marché à l’instar d’eree ! Ces entreprises se spécialisent généralement dans la conception et la fabrication de circuits imprimés et de systèmes embarqués.

Retrouvez ci-dessous les détails des différents types de cartes électroniques que vous pourrez retrouver.

La stratification :

C’est un procédé de pressage à température contrôlée permettant d’assurer l’assemblage de plusieurs ensembles « double face » pour concevoir un circuit multicouche.

Liaisons métallisées :

Il existe deux types de cartes électroniques, notamment, les circuits dotés de trous métallisés et ceux qui en sont dépourvus. Sachez que la métallisation des trous est le procédé qui permet le dépôt d’une fine couche de cuivre à l’intérieur du trou, par le biais du cuivrage chimique, puis électrolytique.

Rigidité :

Il y a deux sortes de circuits imprimés : rigides et souples. Le circuit imprimé souple, appelé aussi flexible, est conçu à partir de matière isolante très fine (souvent fait en polyimide opaque). La carte électronique le plus courant reste toutefois la carte rigide. Cette dernière est en général constituée de couches isolantes en résine époxyde. Elle est également renforcée par une trame de fibres de papier ou de verre qui la rend très solide.

Nombre de couches :

La carte électronique, appelé parfois puce électronique, se retrouve presque dans tous les domaines de l’électronique comme la calculatrice, l’ordinateur personnel, l’imprimante, les clés USB, l’appareillage électroménager, les jeux d’arcade…
Le circuit imprimé standard est dotée d’une seule couche conductrice en cuivre. Cependant, il y a également le circuit imprimé double face comportant deux couches conductrices isolées.

Entreprise, à qui confier la fabrication de vos cartes électroniques petites et moyennes séries ?

à qui confier la fabrication de vos cartes électroniques petites et moyennes sériesDans le cadre d’une entreprise, l’innovation reste l’un des points clés contribuant grandement dans son développement. A noter que la fabrication d’un circuit imprimé se doit de suivre un process particulier. Il existe aujourd’hui un bon nombre de firmes qui peuvent donner vie à vos idées si vous avez des projets.

Une question vous taraude : quels sont les critères à prendre en compte avant de faire appel à un fabricant de cartes électroniques ? Ci-dessous les réponses :

L’expérience

En effet, l’un des premiers critères à ne pas négliger, c’est l’identité de la firme à qui vous souhaitez confier la réalisation de vos cartes électroniques. Si la société possède une certaine notoriété dans son secteur d’activité, cela prouve que c’est une entreprise de confiance ayant plusieurs années d’expériences à son actif. Vous aurez ainsi la garantie d’un produit et service de qualité pouvant répondre à vos attentes et à vos besoins.

Faire appel à une entreprise possédant une licence

Faire appel à une firme qui fabrique de cartes électroniques n’est pas à prendre à la légère. Il est primordial de bien réfléchir avant de l’engager. Posez-vous les bonnes questions ! Parmi les questions primordiales auxquelles vous devez avoir des réponses est la suivante : quelle preuve tangible prouvant la fiabilité de l’entreprise en question ? La licence reste la meilleure preuve démontrant le sérieux et le professionnalisme de cette dernière.

Quelques points à prendre en compte

Dans l’univers de la High-tech, les entreprises qui fabriquent des cartes électroniques pullulent aujourd’hui sur le marché. De nombreuses sociétés qui souhaitent faire appel aux services de fabricants de cartes électroniques ont du mal à choisir. Ci-dessous quelques points à prendre en compte pour faire le bon choix :

  • La qualité du PCB (Printed Circuit Board ou circuit imprimé)
  • Faire une étude de la rentabilité
  • Prendre en compte des compétences du fabricant
  • La technologie utilisée par l’entreprise
  • Réaliser des tests produits

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Untitled