5 erreurs à éviter quand on entretient un terrarium

5 erreurs à éviter quand on entretient un terrarium

Si vous aimez les animaux et que vous souhaitez ajouter un peu de douceur à votre intérieur, la meilleure option est de créer un terrarium. Ce mini écosystème ressemble à une petite jungle miniature. Vous pouvez y cultiver des plantes, des insectes et même des lézards ou des tortues. Toutefois, il y a plusieurs erreurs à éviter pour que votre terrarium soit en bonne santé et pour que votre animal de compagnie puisse y vivre à son aise.

Ne pas prévoir assez de place pour votre animal

Avant de créer un terrarium, il est primordial d’en connaître les besoins. Ces derniers ont des exigences différentes selon le type d’animal que vous souhaitez accueillir. Par exemple, si vous souhaitez faire pousser du maïs ou du soja, il faut prévoir des parois plus épaisses et davantage d’espace.

De même, il est recommandé de créer votre terrarium en fonction de l’âge de votre animal.

Ne pas respecter la température

Tous les animaux ont besoin d’une température adéquate pour vivre. Si vous souhaitez accueillir un reptile, ce dernier a besoin d’un environnement chaud. Vous pouvez utiliser une lampe chauffante ou un radiateur pour lui offrir le confort dont il a besoin.

Vous pouvez également utiliser une chaufferette pour maintenir la température à un niveau plus chaud. Il est par contre important d’en prendre soin, car ces appareils peuvent provoquer des incendies ou des brûlures. Il faut donc faire attention à cet accessoire et le garder hors de la portée de votre animal.

Enfin, vous pouvez également utiliser un thermomètre pour connaître la température de votre terrarium. Il vous permettra alors de vous assurer que votre animal est à l’aise et que sa température ne dépasse pas les 30°C.

Ne pas choisir la bonne nourriture

La nourriture est un élément primordial dans la vie d’un animal. Si vous souhaitez en prendre soin, il faut vous assurer de choisir la meilleure nourriture pour lui. Pour le faire, vous pouvez utiliser un guide sur les animaux de compagnie et leur nutrition.

De même, vous pouvez aussi jeter un œil sur le site de votre animalerie ou vous rendre dans des magasins spécialisés. Vous y trouverez de nombreux conseils et informations.

De la même manière, vous pouvez aussi demander conseil à votre vétérinaire. Il saura vous dire quelle nourriture est la plus appropriée pour votre animal.

De plus, il est important que vous sachiez qu’il est important d’offrir à votre animal des aliments frais. C’est un élément essentiel pour votre animal car il lui permet de conserver les vitamines et minéraux nécessaires à son bien-être.

Enfin, il est important de choisir une alimentation adaptée à la race de votre animal et de varier les repas.

Reproduire un climat inadapté

Vous pouvez aussi avoir des problèmes avec votre animal si vous reproduisez un climat inadapté. Ainsi, il est important de prendre soin du taux d’humidité de son habitat. En effet, un spécimen issu d’un climat désertique ne pourra survivre en captivité dans un terrarium tropical.

Pour cela, vous devez veiller à l’hygrométrie grâce à un hygromètre et pulvériser de l’eau pour atteindre le bon taux d’humidité.

Etre attentif aux signes de bonne santé de votre animal

Vous pouvez également faire face à des problèmes si vous n’êtes pas attentif aux signes de bonne santé de votre animal. Par exemple, si votre animal répond lentement à vos sollicitations, ou si vous remarquez qu’il ne mange pas ou qu’il est très agité, c’est qu’il est malade.

Pour cela, il faut prendre soin de lui et l’emmener chez un vétérinaire pour qu’il soit soigné. En effet, l’animal peut être malade à cause de son alimentation, de sa température ou d’une pollution environnementale.

L’animal est stressé

Enfin, pensez à vérifier si votre animal a besoin de calme. En effet, un animal stressé se comporte différemment que d’habitude. Par exemple, il devient mordant, s’éloigne de vous ou fait la tête. C’est pour cette raison que vous devez prendre soin de lui et régler le problème si vous envoyez un.

Conclusion

La rédaction vous remercie d’avoir parcouru cet article et nous espérons que vous éviterez ces 5 erreurs quand on entretient un terrarium.

Pour finir, vous pouvez découvrir le guide pour créer votre propre terrarium pour vos plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Untitled